MODELES REDUITS ET DRONES DE LOISIR

 

 Modèles réduits et drones de loisir 


 

(il ne suffit plus de vivre avec son temps, il faut le devancer)

 

  Il y a un moment pour prier, c’est sacré et  un moment pour bricoler. Pour briser l’isolement et la solitude et aussi pour combattre la redoutable maladie dont j’ai été atteint.  J’ai subi un AVC en mars 2017, je suis hémiplégique droit, donc je suis paralysé de la main droite. Comme nous n’avons pas les moyens appropriés pour faire face à cette maladie  et la rééducation souvent préconisée, j’ai pris mon destin en main,   en dépit de ma spasticité qui me fait encore mal,  je me suis résolument engagé avec patience à un dur travail physique et intellectuel en pratiquant l’aéromodélisme.  C’est une idée vieillotte qui m’est venue spontanément  à l’esprit

     Progressivement ma condition physique s’améliorait et Il fallait vraiment faire un effort afin de me ressourcer et développer mon imagination dans le but d’avoir de nouvelles idées

      C’est quoi l’aéromodélisme ? 

     C’est un loisir de plein air intéressant, délassant et enrichissant qui a pour but de faire voler un engin,  une discipline que j’ai pratiquée dans les années 70 et comme il manquait cruellement de composants à l’époque j’ai donc vite abandonné.

    Qu’est ce qu’il y ‘a de mieux à faire sinon bouquiner et bricoler étaient notre seul divertissement

   

 

Les livres d’initiation à l électronique, la radiocommande et les kit je les recevais de France, en contre remboursement

 

  A l’époque pour réaliser un aéromodèle, ce n’était évidemment pas facile. Un tel projet nécessite une grande quantité de composants notamment le travail du bois (balsa) qui est introuvable chez nous voire inexistant, des matériaux composites, les plastiques, la colle forte, la  tringlerie mécanique, les métaux, l’électronique et enfin la propulsion qui est la base fondamentale du vol. Elle exige un moteur thermique qui fonctionne avec du carburant  spécial à base de méthanol. Tous ces ingrédients complexes sont aujourd’hui obsolètes.

Aujourd’hui, pour concrétiser une telle ambition c’est possible car  les choses ont considérablement changé avec l’arrivée de l’internet et l’évolution de la technologie  

 Pour s’initier a cette pratique innovante et pour voir vos réalisations se concrétiser,   il  faut juste savoir faire travailler ses méninges, avoir de  la patience, de l’imagination, des connaissances théoriques et  pratiques pour que  l’engin puisse vraiment voler et faire des manœuvre dans le ciel.  Une telle discipline  requiert un savoir de base comme l’aérodynamique qui explique comment un avion peut voler voire décoller face au vent, comme un oiseau  la mécanique du vol  et  un équipement spécifique notamment, les procédés d’assemblage, les plastiques  la commande, le châssis, la propulsion etc.

        Pour moi ce travail magnifique et impressionnant a été réalisé avec une seule main, sans aucune aide extérieure. Comme j’ai acquis dans le passé une expérience significative,  tous les composants tels que balsa, depron, plastique, colle forte, je m’en passerais seul le carton d’emballage aurait largement suffit.

     Ce petit aéromodèle que vous voyez sur la photo est fabrique à partir de rien : du carton ondulé, scotch d’emballage, quelques cm2 de contreplaqué, 2 rivets, 8 charnières, 3servomoteurs pour le gouvernail, les ailerons et les ailes de profondeur et 1  moteur électrique

 

 

 

  La seconde photo montre un  modeste drone tricoptère composé d’un châssis en contreplaqué, c’est sur lui que les différents éléments seront fixés,  2 trains d’atterrissage réalisés avec des éléments d’ancienne antenne terrestre,  pour les bras de support, j’ai découpé en 3 morceaux une lisière  en  alliage très léger,    les supports moteurs sont faits de colliers de serrage fixés sur des rondelles. Quand au mécanisme de direction du moteur arrière,  rien de bien compliqué,  une partie du fonctionnement électronique est logé dans un  boitier de ramasse-miettes coccinelle   et devinez le reste.

ATTENTION! Ceci n'est qu'un jouet. Une mauvaise manipulation peut vous faire blesser ou blesser quelqu'un d'autre.

Sachez que c'est un plaisir éphémère. Si vous n'avez pas l'expérience et vous etes tenté , sa fabrication peut vous causer un travail fatigant et des dépenses onéreuses et inutiles.

      Les deux aéronefs ont été réalisés avec des menus objets achetés à des prix dérisoires en magasin de quincaillerie.

    Certains composants sont disponibles chez DZduino Mostaganem et Orbit électronique Alger, il suffit de chercher,  d’autres il faut les acheter en chine.

    Si vous parvenez à fabriquer un aéronef  sachez que cet engin est considéré comme potentiellement dangereux  et il est strictement interdit de le faire survoler en ville et en zone peuplée. Il y ‘ a un règlement  à respecter

    Il n’est  pas non plus facile de le  manœuvrer sans avoir des connaissances de base, sous peine de le voir détruit

 « l’homme se découvre quand il se mesure avec l’obstacle »  (S Exupery)  

 

   Bien choisir un lieu complètement désert sur lequel vous pouvez techniquement faire voler votre engin     

       Nous avons une nature éblouissante et un immense espace panoramique, alors profitez en pour savourer  pleinement cet hobby

      Sachez que ces engins aériens représentent l’une des innovations technologiques  les plus importantes du siècle.  La carence de technologie dans notre pays et le manque de moyens  matériel nous renvoie au siècle le plus obscur du moyen âge .alors remuez vos méninges de façon créative et apprendre à ne compter que sur soi même.

     Chez nous en Algérie l’aéromodélisme  et le sport aérien connaissent un  développement mitigé, seules quelques régions privilégiées en profitent. Nous autres, j’ai comme l’impression d’être marginalisés et traités comme des citoyens de seconde zone     Afin de promouvoir et d’élargir encore davantage le développement cette activité ludique, je m’adresse à qui de droit de faire profiter indistinctement toutes personnes motivées et  intéressées

A TITRE DE RAPPEL

La réglementation en Algérie concernant ces engins volants n’est pas claire voire ambigüe, bien qu’une série d’articles parus dans la presse parle de la levée imminente des restrictions touchant l’usage des drones

 

« L’utilisation des drones à des fins civiles sera bientôt autorisée et réglementée en Algérie. A en croireEnnahar Tv »

 

« Un projet de décret présidentiel pour l’encadrement de l’usage civil des drones est en cours d’élaboration, a appris ALG24 de source officielle. »

« Des sources officielles, un projet de décret présidentiel portant usage des drones est en cours d'élaboration ».

.

Le projet de décret présidentiel portant sur l'encadrement de l'usage civil des drones a été adopté hier, mercredi 15 février, par le Conseil du Gouvernement,  ALG24  Par Mourad Arbani| 13 Février 2017 | » 

« Exclusif- Le Gouvernement autorise l'usage des drones en Algérie 

Adherbal SmailPublié dans Ennahar le 16 - 02 - 2017

 

 Dernièrement, j’ai fait une demande  d’adhésion à la Fédération Algérienne des Sports Aériens en tant qu’amateur, ce sera pour moi une occasion pour acquérir davantage plus d’expériences sur tout ce qui a trait aux modèles réduits. Sachant que des mesures incitatives ont été prises par  cette instance fédérale pour sensibiliser les gens à ces activités qui s’étendent de plus en plus dans notre société. Espérant que ma demande soit prise en considération.

 

   l. djelloul 03

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site